EDonaldson Header

 Accueil


Projets

Livre des phrases marquisiennes

Marquesan Now







These doctorale

Emily a vecu l'annee 2013 en travaillant aux Marquises, faisant de la recherche ethnographique et plus que 400 entretiens pour explorer la relation entre les insulaires, leur pays et leur passe.  Elle travail actuellement sur des revisions en preparation de la publication de sa these comme un livre, et en suivant elle espere de le publier en francais, aussi.  Le texte complet de sa these soumis (en anglais) est a lire ici, chez la bibliotheque de l'Universite de McGill.  Une breve sommaire de ses resultats se trouve ici.  

Abstract:  
Cette thèse examine comment les perceptions du passé influencent les interactions d’un groupe autochtone avec le pays et l’usage de ressources.  Il étudie la rencontre de ce qu’on reconnaît comme “l’environnement” avec l’histoire et la façon dont laquelle ce lien guide la durabilité de la culture et l’environnement des îles Marquises.  Malgré les pertes graves de la vie et des connaissances marquisiens à cause de la colonialisme, la guerre, le dépeuplement et la maladie, certaines vues et compétences locales ont survécu grâce à la transmission personnelle à travers les générations.  Au fil du temps ces pratiques situées sur le terrain ont permis les insulaires à résister et à répondre à la puissance territoriale répandu par l’administration coloniale, la religion et le marché.  La nature de cette rélation de pouvoir et ses effets se manifeste dans les connexions ambivalentes, spirituelles et affectives entre les insulaires et les paysages ancestrales où ils travaillent tous les jours.  Les significations sacrées dans le pays jouent un rôle essentiel dans la façon dont les marquisiens voient leur passé et leur patrimoine, mais ils ne sont jamais reconnues par des institutions établies comme le gouvernement, l’Eglise Catholique, les organisations culturelles locales et les projets en cours pour le patrimoine et le développement durable.  En leur refus de reconnaître la puissance et l’importance spirituelle des lieux ancestraux, les processus de reconnaissance du patrimoine autochtone deviennent ironiquement un vecteur pour la perpétuation de modèles de l’autorité coloniale qui menacent à la fois la vision du monde marquisien et des ressources historiques locales.  Les tensions qui en résultent illustrent la créativité durable des insulaires de voir et agir sur leur patrimoine.  Surtout ils suggèrent, également, d’autres stratégies pour aborder la préservation des ressources historiques dans les communautés autochtones et post-coloniales dans le monde entier.

Livre des phrases marquisiennes!

Cliquez sur le lien a la gauche pour retrouver encore plus du Marquesan Phrasebook/Livre des phrases marquisiennes.

L'archeologie aux Marquises

L'equipe recherche d'AFAR explore la culture ancienne marquisienne de l'ile de Tahuata, une des iles le plus traditionelles des Marquises.  Les etudiants et benevoles qui participent au projet recherche en plus la signifiance culturelle des artifaits garde a la petite musee de Vaitahu.  Le projet est dirige par Dr. Barry Rolett, Archeologue et Professeur de l'Universite de Hawaii, qui a mene les fouilles archeologiques aux Iles Marquises depuis les annees 1990.  Aucune connaissance des iles est necessaire pour participer.  Il faut juste venir avec l'esprit de science et de l'aventure.  Les etudiants (au moins a l'age de 18 ans) et benevoles contribuent a tous les aspects de la fouille, y compris le processus d'analyse et cataloguant les artifaits archeologiques qui sont trouve au site.   

Veuillez-vous visiter le site-web officiel de AFAR (en anglais) pour trouver plus d'infos et une demande de participation.  Les logements sont limites, donc il faut nous contacter bientot, ou risque la perte de votre place!  La date limite de la demande est le 30 mars.    

Des articles

Pacific Parallels: Marquesas Islanders and the Essex Crew (Historic Nantucket, Spring 2015)

De la mission: En 2014, Emily a ecrit un court reportage pour le McGill Reporter pendant son sejour aux iles apres son travail de terrain. Lisez-le ici!

Intentional Enata: Generating Cultural Difference in French Polynesia (American Anthropological Association Meeting, 2011)

Public Use, Private Meaning: A Case Study of Two New England Summer Communities (Protected Areas in a
         Changing World: Proceedings of the 2009 George Wright Society Conference, 2009)


Quand decouvrir c'est perdre (Bulletin de la Societe des Etudes Oceaniennes, May 2005; ed. Robert Koenig)

Vanishing Artefacts of the South Seas (Journal of the Polynesian Society,  December 2004)